Google, Microsoft et OpenAI : comment les agents d’IA vont révolutionner l’avenir

Si vous avez assisté aux événements technologiques récents tels que le Google I/O, la mise à jour printanière d’OpenAI ou le Microsoft Build, vous avez probablement entendu parler des agents d’IA. Ces agents sont en train de devenir « le prochain grand truc » dans le monde de la technologie. Mais qu’est-ce qu’un agent d’IA exactement ? Et pourquoi tout le monde en parle-t-il tout à coup ?

Les agents d’IA : une révolution en marche

Qu’est-ce qu’un agent d’IA ?

Pour faire simple, un agent d’IA est un modèle d’intelligence artificielle capable d’agir de manière autonome. Contrairement aux chatbots classiques qui se contentent de générer des réponses, les agents d’IA effectuent des actions. Imaginez Jarvis dans Iron Man, TARS dans Interstellar, ou encore HAL 9000 de 2001: L’Odyssée de l’espace. Ces systèmes vont bien au-delà des simples interactions textuelles en réalisant des tâches autonomes.

Les grandes annonces récentes

Lors du Google I/O, le PDG de Google, Sundar Pichai, a décrit un système d’intelligence artificielle capable de retourner une paire de chaussures pour vous. Chez Microsoft, l’entreprise a annoncé les systèmes Copilot AI, qui peuvent agir comme des employés virtuels. De son côté, OpenAI a dévoilé GPT-4 Omni, un système d’IA capable de voir, d’entendre et de parler. Sam Altman, le PDG d’OpenAI, a déclaré que les agents utiles représentent le potentiel le plus prometteur de cette technologie.

Ces annonces marquent de nouveaux jalons que toutes les entreprises d’IA tentent d’atteindre. Néanmoins, le développement de ces systèmes n’est pas une mince affaire.

Les défis du développement des agents d’IA

Complexité des tâches

Selon Alexander Kvamme, fondateur et PDG de Echo AI, un véritable système agentique nécessite de prendre des dizaines, voire des centaines de décisions indépendamment. Prenons l’exemple de retourner une paire de chaussures. Un agent d’IA devrait scanner vos e-mails pour trouver un reçu, extraire le numéro de commande et l’adresse, remplir un formulaire de retour, et accomplir diverses actions en votre nom. Chaque étape comporte des décisions que vous prenez inconsciemment, mais qui doivent être automatisées par l’IA.

  Dall-e 3 : La révolution de l'Intelligence Artificielle dans la création visuelle

Modèles linguistiques imparfaits

Les grands modèles linguistiques (LLM) tels que ChatGPT ne sont pas parfaits, même dans des environnements contrôlés. Sam Altman qualifie souvent ChatGPT de « stupide ». En effet, lorsqu’on demande aux LLM de travailler de manière autonome sur Internet, ils sont susceptibles de faire des erreurs. C’est pourquoi de nombreuses startups, ainsi que des entreprises comme Google, OpenAI et Microsoft, travaillent d’arrache-pied pour améliorer ces systèmes.

Vers un futur où les agents d’IA travaillent dans le monde réel

Des tâches numériques aux tâches physiques

Si vous parvenez à créer des agents pour des tâches numériques, il n’y a pas beaucoup de barrières à l’adaptation de ces agents pour des tâches physiques. Il suffit de programmer ces tâches pour des robots. Cela nous rapproche encore plus des scénarios de science-fiction, où l’IA pourrait accomplir des tâches comme « prendre la commande de cette table » ou « installer les tuiles sur ce toit ». Bien que nous soyons encore loin de ces applications, le premier pas consiste à enseigner aux agents d’IA à réaliser des tâches numériques simples.

Les risques d’une automatisation trop poussée

Un problème souvent évoqué dans le monde des agents d’IA est de s’assurer qu’un agent ne réalise pas une tâche de manière excessive. Par exemple, un agent conçu pour retourner des chaussures doit être programmé pour ne pas retourner toutes vos chaussures, ou tous les articles pour lesquels il trouve des reçus dans votre boîte mail. Bien que cela puisse sembler trivial, une petite, mais bruyante, cohorte de chercheurs en IA s’inquiète du fait que des agents trop déterminés pourraient représenter une menace pour l’humanité.

  L'intelligence artificielle, un marché en plein essor : projections et opportunités pour un futur à 2.000 milliards de dollars

Les perspectives optimistes des agents d’IA

Libération des tâches répétitives

D’un autre côté, des optimistes comme Echo AI voient dans cette technologie un potentiel libérateur. Selon eux, les agents d’IA pourraient libérer les êtres humains des tâches répétitives, permettant ainsi de valoriser leur temps pour des activités plus enrichissantes.

Application dans les voitures autonomes

Les voitures autonomes sont un autre exemple d’utilisation des agents d’IA. Tesla et Waymo sont actuellement les leaders dans cette technologie, où des voitures utilisent l’IA pour naviguer dans les rues et les autoroutes. Bien que ce soit une niche, la technologie des voitures autonomes est un domaine assez développé, où l’on voit déjà l’IA opérer dans le monde réel.

Les étapes pour atteindre ce futur

Amélioration des modèles d’IA

Pour atteindre un futur où l’IA pourrait retourner vos chaussures, les modèles sous-jacents doivent devenir plus précis et fiables. Des mises à jour de ChatGPT, Gemini et Copilot sont nécessaires avant que les systèmes d’agents pleinement fonctionnels ne deviennent une réalité. Actuellement, les chatbots doivent surmonter un problème majeur de « hallucination », ce qui signifie qu’ils peuvent générer des réponses incorrectes ou incohérentes. De plus, les systèmes d’agents eux-mêmes nécessitent des améliorations.

État actuel des efforts

Actuellement, le magasin GPT d’OpenAI est l’effort le plus avancé pour développer un réseau d’agents, mais il est encore loin d’être pleinement fonctionnel. Les entreprises d’IA, grandes et petites, investissent des milliards de dollars pour réaliser des agents dans notre vie quotidienne. Cependant, c’est une promesse ambitieuse pour des entreprises qui ont déjà du mal à faire en sorte que les chatbots répondent de manière fiable aux questions de base.

Conclusion : une promesse futuriste réaliste ?

Bien que les agents d’IA avancés ne soient pas encore là, ils représentent un objectif pour de nombreuses entreprises d’IA aujourd’hui. Cette technologie pourrait rendre l’IA beaucoup plus utile dans nos vies quotidiennes. Bien que cela ressemble à de la science-fiction, les investissements massifs dans ce domaine montrent que ce futur pourrait devenir une réalité de notre vivant. Cependant, les défis techniques restent nombreux et les promesses sont ambitieuses pour une technologie encore en développement.

  L'IA alignée sur les valeurs humaines : un débat sans fin

En conclusion, les agents d’IA sont sur le point de transformer notre futur. Leur développement est complexe, mais les perspectives sont prometteuses. Souhaitez-vous confier vos tâches quotidiennes à une IA autonome ? L’avenir nous le dira.

Retour en haut