Mode et e-commerce : Vertbaudet acquiert Envie de Fraise et vise un nouveau marché

En matiĂšre de commerce de dĂ©tail, rester immobile Ă©quivaut souvent Ă  reculer. Les marques visionnaires l’ont bien compris et se lancent dans une course effrĂ©nĂ©e vers l’innovation et la conquĂȘte de nouveaux horizons. Vertbaudet, gĂ©ant du prĂȘt-Ă -porter pour les plus jeunes, ne se repose pas sur ses lauriers et prend de l’Ă©lan pour viser plus loin. La preuve ? L’annonce rĂ©cente de l’acquisition d’Envie de Fraise, acteur majeur du textile pour femmes enceintes, souligne cet esprit d’expansion.

La Strategic Expansion de Vertbaudet

Vous avez sans doute entendu parler de Vertbaudet, cette entreprise incontournable dans l’univers de la mode enfantine. Si vous ĂȘtes parents, grands-parents ou mĂȘme oncles et tantes, il y a de fortes chances que vous ayez dĂ©jĂ  offert ou reçu des vĂȘtements ou des accessoires de cette marque. Ce que vous ignorez peut-ĂȘtre, c’est que Vertbaudet est en train de rĂ©volutionner son approche du marchĂ©.

Une Marketplace en plein essor

L’annĂ©e 2023 marque un tournant significatif pour la marque avec le lancement de sa marketplace en septembre. Mathieu Hamelle, PrĂ©sident directeur gĂ©nĂ©ral de Vertbaudet, a rĂ©vĂ©lĂ© que cette nouvelle plateforme constituait une avancĂ©e majeure pour l’entreprise. Avec dĂ©jĂ  10 000 rĂ©fĂ©rences et une GMV (Gross Merchandise Value) qui prend de l’ampleur, l’objectif est clair : consolider la prĂ©sence de la marque en France et s’Ă©tendre vers le marchĂ© allemand.

L’acquisition stratĂ©gique d’Envie de Fraise

Dans cette quĂȘte incessante de diversification et d’attraction d’une nouvelle clientĂšle, Vertbaudet a mis la main sur Envie de Fraise, spĂ©cialiste bien connu du vĂȘtement pour femmes enceintes. La transaction rĂ©alisĂ©e avec le Groupe Rosa tĂ©moigne d’une volontĂ© de couvrir toutes les Ă©tapes de la vie des familles. Le site internet d’Envie de Fraise n’est plus opĂ©rationnel et les consommatrices sont redirigĂ©es vers Vertbaudet, oĂč une catĂ©gorie dĂ©diĂ©e a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e. C’est un changement, mais la marque et sa gamme de produits demeureront, avec mĂȘme, selon Mathieu Hamelle, la possibilitĂ© de lancer des collections spĂ©cifiques.

Un enjeu de taille : la cible des futures acheteuses

En absorbant Envie de Fraise, Vertbaudet ne se contente pas de rajouter des articles Ă  son catalogue ; l’entreprise s’assure un accĂšs privilĂ©giĂ© Ă  une cible de choix : les futures mamans. Avec une baisse de la natalitĂ© en France, capter ce segment de la population devient crucial. Mathieu Hamelle est conscient de l’importance de cette dĂ©marche pour accroĂźtre la visibilitĂ© de Vertbaudet et maintenir une longueur d’avance sur la concurrence.

Le projet Darwin : une expérience client sur-mesure

L’art de l’hypersonnalisation

L’hypersonnalisation est au cƓur du projet Darwin. Le rachat d’Envie de Fraise s’avĂšre une opportunitĂ© pour Vertbaudet de dĂ©ployer son expertise en matiĂšre de data et de personnalisation du parcours client. CĂ©dric Packowski, Ă  la tĂȘte de la digital factory de l’enseigne, a contribuĂ© Ă  l’identification de sept personas distincts autour desquels s’articulent des stratĂ©gies de contenu spĂ©cifiques. La promotion et la valorisation des produits sur le site se dĂ©clinent en 36 variations, toutes pensĂ©es pour maximiser l’engagement et stimuler les ventes.

Une touche d’Intelligence Artificielle

L’ambition de Vertbaudet ne s’arrĂȘte pas lĂ . L’entreprise intĂšgre l’intelligence artificielle dans ses processus pour gagner en efficacitĂ©, que ce soit pour les Ă©quipes mĂ©tiers, le service client ou la crĂ©ation des fiches produits. Avec une telle stratĂ©gie, Vertbaudet ne joue plus dans la cour des petits : elle vise les Ă©toiles.

L’occasion de dialoguer avec les acteurs du e-commerce

Pour ceux qui souhaitent s’immerger davantage dans les stratĂ©gies et les coulisses de ces transformations, les e-commerce Days qui se tiendront les 30 et 31 janvier Ă  Deauville sont l’occasion idĂ©ale. Cet Ă©vĂ©nement rassemble dĂ©cideurs et influenceurs du commerce en ligne, dont Mathieu Hamelle, pour des Ă©changes sur les dĂ©fis actuels et futurs du secteur.

Conclusion : Un pas de géant pour Vertbaudet

Vertbaudet vient de poser un pied ferme sur un terrain jusque-lĂ  inexplorĂ©. Avec le rachat d’Envie de Fraise, l’entreprise française ne vise pas seulement Ă  Ă©largir son offre : elle cherche Ă  toucher le cƓur de futures gĂ©nĂ©rations d’acheteurs. D’une pierre deux coups, Vertbaudet dĂ©montre sa capacitĂ© Ă  anticiper les tendances et Ă  adapter son modĂšle d’affaires dans un environnement en constante Ă©volution. Le monde du retail est en effet semblable Ă  une bicyclette, et Vertbaudet pĂ©dale dĂ©jĂ  vers l’avenir.

À travers ces manƓuvres stratĂ©giques, Vertbaudet nous enseigne une leçon importante : l’intĂ©gration de nouvelles marques et la personnalisation des services sont des leviers essentiels pour rester pertinent et prospĂ©rer dans l’univers impitoyable de la mode et du e-commerce. La marque française, loin de pĂ©daler dans la semoule, nous prouve qu’il est possible de conjuguer croissance et innovation. Et c’est peut-ĂȘtre lĂ  le vĂ©ritable secret de la rĂ©ussite dans un marchĂ© en perpĂ©tuel mouvement.

Retour en haut