Google ajuste les signaux de contenu utile pour favoriser les nouvelles pages

Introduction : Une révolution pour les créateurs de contenu en ligne

Dans le monde numĂ©rique en constante Ă©volution, Google reste au cƓur de l’innovation en matiĂšre de recherche en ligne. DerniĂšrement, une annonce a secouĂ© la communautĂ© des crĂ©ateurs de contenu et des experts en rĂ©fĂ©rencement (SEO) : Google ajuste ses signaux de contenu utile pour donner une chance Ă©quitable aux nouvelles pages. Cet ajustement pourrait bien marquer un tournant pour de nombreux sites web et crĂ©ateurs de contenu qui cherchent Ă  se faire une place dans les rĂ©sultats de recherche.

L’annonce a Ă©tĂ© faite il y a seulement 12 heures, mais elle a dĂ©jĂ  suscitĂ© beaucoup de rĂ©actions. Les utilisateurs de la plateforme X (anciennement Twitter) ont exprimĂ© leur frustration face aux effets du systĂšme actuel qui pĂ©nalise les nouveaux contenus avant mĂȘme qu’ils aient eu l’occasion de prouver leur valeur. En rĂ©ponse, John Mueller de Google a offert une lueur d’espoir en suggĂ©rant que des changements pourraient ĂȘtre en cours pour remĂ©dier Ă  cette situation.

Dans cet article, nous allons plonger dans les détails de cette mise à jour, explorer les frustrations des éditeurs, les promesses de Google et examiner pourquoi ces changements pourraient ne pas suffire à eux seuls. Préparez-vous à une analyse détaillée qui vous permettra de mieux comprendre les tenants et aboutissants de cette annonce cruciale.

Les signaux de contenu utile

Une mise Ă  jour cruciale en 2022

En 2022, Google a lancĂ© les signaux de contenu utile (ou « Helpful Content Update » – HCU), un signal Ă  l’Ă©chelle du site qui classifiait un site entier comme inutile si certaines de ses pages ne rĂ©pondaient pas aux critĂšres de Google. Ce signal avait pour but de promouvoir du contenu de haute qualitĂ© et utile pour les utilisateurs, mais il a aussi conduit Ă  des situations oĂč des sites entiers ont Ă©tĂ© pĂ©nalisĂ©s malgrĂ© la prĂ©sence de contenu pertinent et de qualitĂ© sur certaines de leurs pages.

Une Ă©volution vers les signaux de niveau page

RĂ©cemment, Google a intĂ©grĂ© ces signaux de contenu utile dans son algorithme de classement principal, les transformant gĂ©nĂ©ralement en signaux de niveau page. Cela signifie que l’algorithme considĂšre maintenant principalement la qualitĂ© individuelle de chaque page, bien que certains signaux Ă  l’échelle du site soient toujours pris en compte.

Selon la documentation de Google : « Nos systĂšmes de classement principaux sont principalement conçus pour fonctionner au niveau de la page, en utilisant une variĂ©tĂ© de signaux et de systĂšmes pour comprendre l’utilitĂ© des pages individuelles. Nous avons Ă©galement des signaux Ă  l’Ă©chelle du site qui sont considĂ©rĂ©s.« 

Deux points importants Ă  retenir

  1. Il n’existe plus de systĂšme unique pour l’utilitĂ©. C’est dĂ©sormais une collection de signaux au sein de l’algorithme principal.
  2. Les signaux sont au niveau de la page, mais des signaux Ă  l’échelle du site peuvent encore influencer le classement gĂ©nĂ©ral.

Les Ă©diteurs expriment leur frustration face aux effets des algorithmes de site

Les Ă©diteurs et crĂ©ateurs de contenu ont rapidement partagĂ© leurs frustrations face aux effets indĂ©sirables des signaux de contenu utile Ă  l’Ă©chelle du site. Un utilisateur de X a partagĂ© : « C’est frustrant quand du nouveau contenu est Ă©galement pĂ©nalisĂ© sans avoir eu la chance de recueillir des avis positifs des utilisateurs. Je publie quelque chose, ça va directement Ă  la page 4 et y reste, peu importe s’il y a des articles sur le sujet.« 

  Comment gagner de l'argent grĂące Ă  un site SEO ?

Un autre utilisateur a soulignĂ© que si les signaux d’utilitĂ© sont au niveau de la page, en thĂ©orie, les pages plus utiles devraient commencer Ă  se classer, mais ce n’est pas toujours le cas. Cette situation a conduit Ă  un dĂ©bat animĂ© sur la maniĂšre dont Google applique ses signaux d’utilitĂ©.

John Mueller offre de l’espoir

John Mueller de Google a rĂ©pondu Ă  une question concernant les signaux d’utilitĂ© Ă  l’échelle du site qui suppriment le classement des nouvelles pages crĂ©Ă©es pour ĂȘtre utiles. Il a indiquĂ© qu’il pourrait y avoir un changement dans la maniĂšre dont ces signaux sont appliquĂ©s.

Mueller a tweetĂ© : « Oui, et j’imagine que pour la plupart des sites fortement affectĂ©s, les effets seront Ă  l’Ă©chelle du site pour l’instant, et il faudra attendre la prochaine mise Ă  jour pour voir des effets similaires forts (en supposant que le nouvel Ă©tat du site soit significativement meilleur qu’avant).« 

Un changement potentiel des signaux d’utilitĂ©

Mueller a ensuite ajoutĂ© que l’Ă©quipe de classement des recherches travaille sur une mĂ©thode pour faire apparaĂźtre des pages de haute qualitĂ© provenant de sites qui pourraient contenir des signaux nĂ©gatifs forts Ă  l’Ă©chelle du site, offrant ainsi un rĂ©pit Ă  certains sites accablĂ©s par ces signaux.

Il a tweetĂ© : « Je ne peux rien promettre, mais l’Ă©quipe qui travaille sur cela Ă©value explicitement comment les sites peuvent / vont s’amĂ©liorer dans la recherche pour la prochaine mise Ă  jour. Ce serait formidable de montrer plus d’utilisateurs le contenu sur lequel les gens ont travaillĂ© dur, et oĂč les sites ont pris la notion d’utilitĂ© Ă  cƓur.« 

Pourquoi les changements aux signaux de site pourraient ne pas suffire

Les outils de Google, comme la Search Console, informent les Ă©diteurs lorsqu’ils ont reçu une action manuelle. Cependant, ces outils ne prĂ©cisent pas quand leurs sites ont perdu des classements en raison de problĂšmes algorithmiques tels que les signaux d’utilitĂ©. Cela signifie que les Ă©diteurs et les experts en SEO ne peuvent pas toujours savoir si leurs sites sont affectĂ©s par ces signaux.

Cinq exemples de changements lors d’une mise à jour de l’algorithme principal

  1. La maniĂšre dont une requĂȘte est comprise peut avoir changĂ©, affectant les types de sites capables de se classer.
  2. Les signaux de qualité ont évolué.
  3. Les classements peuvent changer pour répondre aux tendances de recherche.
  4. Un site peut perdre des classements parce qu’un concurrent a amĂ©liorĂ© son site.
  5. L’infrastructure peut avoir changĂ© pour accueillir plus d’intelligence artificielle en arriĂšre-plan.

De nombreux facteurs peuvent influencer les classements avant, pendant et aprĂšs une mise Ă  jour de l’algorithme principal. Si les classements ne s’amĂ©liorent pas, il est peut-ĂȘtre temps de considĂ©rer qu’un manque de connaissances empĂȘche de trouver une solution.

Exemples d’erreurs d’interprĂ©tation

Par exemple, un Ă©diteur qui a rĂ©cemment perdu des classements a attribuĂ© la date de l’effondrement de ses classements Ă  l’annonce de la mise Ă  jour sur l’abus de rĂ©putation du site. Il est logique de supposer que si les classements chutent Ă  la mĂȘme date qu’une mise Ă  jour, alors c’est l’Ă©lĂ©ment dĂ©clencheur.

  Google a publiĂ© 10 mises Ă  jour en 2023, pour la 3Ăšme annĂ©e consĂ©cutive

Voici un exemple de tweet : « @searchliaison je me sens un peu perdu ici. En jugeant par le timing, nous avons Ă©tĂ© touchĂ©s par l’algorithme de l’abus de rĂ©putation. Nous ne faisons pas de coupons, ne vendons pas de liens, ou autre chose. TrĂšs, trĂšs confus. Nous avons Ă©tĂ© stables tout ce temps et continuons Ă  retravailler/supprimer les anciens contenus de faible qualitĂ©.« 

Ils ont Ă©galement partagĂ© une capture d’Ă©cran de l’effondrement des classements.

RĂ©action de Google

La rĂ©action de SearchLiaison Ă  ce tweet a Ă©tĂ© de noter que Google ne procĂšde actuellement qu’Ă  des actions manuelles. Il est raisonnable de supposer qu’une mise Ă  jour qui coĂŻncide avec un problĂšme de classement est liĂ©e, mais on ne peut jamais ĂȘtre sĂ»r Ă  100 % de la cause d’une baisse de classement, surtout si un manque de connaissances sur d’autres raisons possibles existe (comme les cinq mentionnĂ©es ci-dessus). Cela mĂ©rite d’ĂȘtre rĂ©pĂ©tĂ© : on ne peut jamais ĂȘtre certain qu’un signal spĂ©cifique est la raison d’une baisse de classement.

Dans un autre tweet, SearchLiaison a remarquĂ© comment certains Ă©diteurs croyaient Ă  tort qu’ils avaient une action algorithmique de spam ou souffraient de signaux nĂ©gatifs de contenu utile. Ils ont tweetĂ© : « J’ai examinĂ© de nombreux sites oĂč des gens se sont plaints de perdre des classements et ont dĂ©cidĂ© qu’ils avaient une action algorithmique de spam contre eux, mais ils n’en avaient pas. Nous avons divers systĂšmes pour essayer de dĂ©terminer Ă  quel point le contenu et les sites individuels sont utiles, fiables et bĂ©nĂ©fiques (et ils ne sont pas parfaits, comme je l’ai dit de nombreuses fois auparavant, en anticipant un chƓur de « quoi qu’il en soit… »). Certaines personnes qui pensent ĂȘtre impactĂ©es par cela, j’ai examinĂ© les mĂȘmes donnĂ©es qu’elles peuvent voir dans Search Console et… pas vraiment.« 

Conclusion : Un pas vers l’avenir pour les crĂ©ateurs de contenu

Les ajustements de Google concernant les signaux de contenu utile montrent une volontĂ© de s’adapter aux besoins des crĂ©ateurs de contenu et des utilisateurs. Bien que ces changements puissent apporter une amĂ©lioration significative pour certains sites, il est crucial de comprendre que l’algorithme de Google est complexe et qu’un seul ajustement ne rĂ©soudra pas tous les problĂšmes de classement.

Pour les Ă©diteurs et les experts en SEO, il est temps d’adopter une approche holistique de l’optimisation du contenu et de rester informĂ©s des mises Ă  jour et des meilleures pratiques. Le monde du SEO Ă©volue constamment, et ceux qui rĂ©ussissent sont ceux qui s’adaptent avec lui.

En somme, Google offre une lueur d’espoir, mais il appartient aux crĂ©ateurs de contenu de saisir cette opportunitĂ© et de continuer Ă  fournir du contenu de haute qualitĂ© qui rĂ©pond aux besoins des utilisateurs.

FAQ

Qu’est-ce que le signal de contenu utile de Google ?

Le signal de contenu utile de Google, Ă©galement connu sous le nom de Helpful Content Update (HCU), a Ă©tĂ© introduit en 2022. Initialement, ce signal Ă©tait appliquĂ© Ă  l’Ă©chelle du site, ce qui signifiait que si un site Ă©tait classĂ© comme non utile, toutes ses pages Ă©taient pĂ©nalisĂ©es. Cependant, ce signal a rĂ©cemment Ă©tĂ© intĂ©grĂ© dans l’algorithme de classement principal de Google, et il fonctionne maintenant principalement au niveau des pages individuelles, bien que certains signaux Ă  l’Ă©chelle du site soient toujours pris en compte.

  Quel CMS utiliser pour faire du SEO ?

Quels changements Google envisage-t-il pour les signaux de contenu utile ?

John Mueller de Google a indiquĂ© que des modifications pourraient ĂȘtre apportĂ©es aux signaux de contenu utile afin de permettre aux nouvelles pages d’ĂȘtre mieux classĂ©es, mĂȘme si le site global prĂ©sente des signaux nĂ©gatifs. L’objectif est de permettre aux pages de haute qualitĂ© de se dĂ©marquer et de ne pas ĂȘtre pĂ©nalisĂ©es par les problĂšmes du site dans son ensemble.

Comment les Ă©diteurs de contenu rĂ©agissent-ils aux effets de l’algorithme Ă  l’Ă©chelle du site ?

De nombreux Ă©diteurs expriment leur frustration face aux effets de l’algorithme Ă  l’Ă©chelle du site. Ils trouvent frustrant que de nouveaux contenus soient pĂ©nalisĂ©s dĂšs leur publication, sans avoir la possibilitĂ© de recueillir des signaux positifs des utilisateurs. Certains Ă©diteurs rapportent que leurs nouvelles pages sont directement relĂ©guĂ©es aux pages infĂ©rieures des rĂ©sultats de recherche, malgrĂ© leur utilitĂ©.

Pourquoi les modifications apportées aux signaux de contenu utile pourraient ne pas suffire ?

Bien que les changements envisagĂ©s puissent aider certaines pages, il est possible qu’ils ne suffisent pas Ă  amĂ©liorer significativement le classement de nombreux sites touchĂ©s par les signaux de contenu utile. Plusieurs facteurs peuvent influencer le classement, y compris la comprĂ©hension des requĂȘtes par Google, les signaux de qualitĂ©, les tendances de recherche, les amĂ©liorations apportĂ©es par les concurrents et les changements d’infrastructure.

Quels sont les exemples d’interprĂ©tation erronĂ©e des changements d’algorithme ?

Il arrive que des Ă©diteurs attribuent Ă  tort une baisse de classement Ă  une mise Ă  jour spĂ©cifique. Par exemple, certains pensent avoir Ă©tĂ© affectĂ©s par une action algorithmique de spam ou par des signaux de contenu utile nĂ©gatifs, alors que ce n’est pas le cas. Google souligne l’importance de ne pas tirer de conclusions hĂątives et de considĂ©rer d’autres facteurs possibles influençant le classement.

Retour en haut