Comment l’IA révolutionne la modélisation 3D : le cas d’un meuble fabriqué pour un salon

Vous avez sûrement déjà entendu parler de l’intelligence artificielle (IA) et de ses incroyables capacités. Mais aujourd’hui, nous allons vous montrer comment l’IA est en train de transformer le secteur de la modélisation 3D, avec une illustration concrète : la fabrication d’un meuble pour le salon 3D Print Paris.

Une aventure de conception de meuble

Imaginez un peu le tableau : vous avez deux jours pour concevoir un stand pour présenter votre nouvelle école au salon 3D Print Paris, l’un des plus grands salons sur le secteur de l’impression 3D en Europe. Vous avez besoin d’exposer une Neptune 3 Pro, une imprimante 3D que vous fournissez dans vos formations, et une Bamboulable pour produire des cartes de visite imprimées en 3D.

Le hic, c’est que votre stand est minuscule. Il faut donc faire preuve d’ingéniosité pour concevoir un meuble qui puisse accueillir ces machines imposantes, tout en ayant un design attractif pour les visiteurs du salon. C’est là que l’IA entre en jeu, avec ce qu’on appelle la conception générative.

La puissance de la conception générative

La conception générative, une technologie qui s’appuie sur l’IA et des algorithmes avancés, transforme la façon dont les designers envisagent la création d’objets. Cette approche offre une capacité sans précédent à créer des produits innovants, tels que des composants aérospatiaux légers, qui seraient difficiles, voire impossibles, à réaliser avec des méthodes traditionnelles.

La conception générative permet d’optimiser la forme d’un objet pour répondre à des critères spécifiques, ou d’équilibrer différents critères comme le poids, ou le coût en matière. C’est un véritable atout pour les professionnels, car elle permet d’analyser et d’optimiser davantage la création de pièces, tout en proposant des designs futuristes et efficaces.

  Q : une ia à la hauteur d'Amazon ?

De l’idée à la réalité : la création du meuble

Pour notre meuble, nous avons donc décidé d’utiliser cette technologie. Nous avons d’abord défini les points d’appui que nous souhaitions conserver et relier entre eux. Puis, nous avons pris en compte les différentes contraintes que la pièce devrait supporter. Nous avons défini le volume dans lequel l’IA pourrait générer de la matière, précisé les contraintes (parties statiques, forces exercées, matière utilisée) et déterminé un objectif : réduire au maximum la masse de l’objet.

Une fois toutes ces informations entrées dans le logiciel, nous l’avons laissé opérer sa magie. Le résultat ? Une série de pièces aux formes organiques et complexes, avec des designs optimisés. La fabrication de ces pièces, grâce à l’impression 3D, a pris environ vingt heures. Nous avons utilisé plusieurs imprimantes 3D en simultané pour respecter les délais.

Un meuble qui fait sensation

Et voilà, en seulement deux jours, nous avions un meuble unique, conçu grâce à l’IA et fabriqué en impression 3D. Non seulement ce meuble a permis de résoudre notre problème d’espace, mais il a également attiré l’attention des visiteurs du salon, curieux de comprendre comment nous avions réussi à modéliser ces pièces si facilement.

En conclusion, l’IA offre des possibilités infinies en matière de conception et de Modélisation 3D. Qu’il s’agisse de créer un meuble pour un salon, de concevoir des composants aériens ou de fabriquer des objets du quotidien, l’IA a le potentiel de transformer la façon dont nous créons et produisons. Alors, êtes-vous prêts à embrasser cette révolution ?

Retour en haut