L’IA pourrait révolutionner les services publics britanniques avec une base sécurisée

La transformation de l’IA dans le secteur public commence par la cybersécurité

Nous vivons une époque fascinante où l’intelligence artificielle (IA) se développe à une vitesse fulgurante, apportant des opportunités inédites pour réinventer les services publics. Dans des secteurs vitaux comme la santé, l’éducation ou les administrations locales, l’IA promet de révolutionner la manière dont ces services sont délivrés, améliorant la qualité de vie des citoyens. Cependant, pour garantir que cette transformation soit bénéfique et sécurisée, il est impératif de poser les bases d’une cybersécurité solide.

Transformation déjà en cours

Les premiers pas vers cette révolution technologique sont déjà visibles. Par exemple, Volpara Health utilise la technologie IA de Microsoft pour analyser des données de mammographie, permettant ainsi aux cliniciens de mieux comprendre et gérer les risques de cancer du sein chez les femmes. Dans les écoles britanniques, l’IA est employée pour personnaliser les expériences d’apprentissage des élèves, tandis que les urbanistes s’en servent de plus en plus pour optimiser la gestion des services publics, des systèmes de circulation et des services d’urgence.

Importance de la cybersécurité

L’intégration réussie de l’IA dans les services publics ne peut se faire sans une base solide en matière de cybersécurité. Protéger la sécurité et la vie privée des utilisateurs est crucial, d’autant plus que les cybercriminels voient également dans l’IA un moyen de mener des attaques sophistiquées et coordonnées. Paul Kelly, directeur du Security Business Group chez Microsoft UK, souligne que le secteur public doit être prêt à utiliser les mêmes technologies IA que les cybercriminels pour se défendre et protéger les utilisateurs contre ces menaces croissantes.

  Mistral AI : l'IA française qui commence à rivaliser avec ChatGPT !

Une étude commandée par Microsoft UK révèle que seulement 11 % des organisations du secteur public utilisent actuellement l’IA pour renforcer leurs défenses, un chiffre considérablement inférieur à la moyenne nationale de 27 %. Cette lacune en matière de cybersécurité met en danger non seulement les organisations publiques mais aussi les données sensibles des citoyens.

Le modèle de cybersécurité

Selon un modèle de cybersécurité développé par des chercheurs de Goldsmiths, University of London, seulement 13 % des organisations britanniques sont résilientes face aux menaces changeantes de l’IA. En revanche, 48 % sont vulnérables et 39 % sont à haut risque de subir une violation. Cette situation est préoccupante car elle expose les organisations publiques à des cyberattaques potentiellement dévastatrices.

Les attaques actuelles coûtent à l’économie nationale au moins 87 milliards de livres sterling par an, un obstacle majeur à l’ambition du Royaume-Uni de devenir une superpuissance mondiale de l’IA d’ici 2030. Pour surmonter ces défis, une stratégie solide de cybersécurité est indispensable.

Vers la résilience

L’étude de Microsoft UK identifie cinq étapes pratiques pour renforcer la cybersécurité et soutenir la vision du Royaume-Uni en matière de leadership en IA. Voici ces étapes détaillées :

  1. Comprendre la menace : Il est crucial de surveiller et évaluer constamment le paysage des menaces de l’organisation. Investir dans des solutions IA permet de prévoir les risques et de réagir rapidement.
  2. Adoption généralisée : Les outils de cybersécurité activés par l’IA, tels que Microsoft Copilot for Security, doivent être intégrés au cœur des opérations de l’organisation.
  3. Planification à l’avance : Établir des protocoles clairs pour la reprise et la continuité des activités après une cyberattaque est essentiel.
  4. Expérimentation des employés : Encourager un environnement de confiance et de compréhension de l’IA en permettant aux employés de l’expérimenter dans des espaces sûrs.
  5. Identifier les bons talents : Déterminer les compétences nécessaires pour une main-d’œuvre habilitée par l’IA et utiliser la formation en cours d’emploi ou les parcours d’apprentissage pour les acquérir.
  Comprendre la descente de gradient stochastique et ses variantes dans le Deep Learning

Sécuriser l’avenir

Établir une base solide en matière de cybersécurité est crucial pour tout organisme souhaitant exploiter les avantages de l’IA et renforcer sa résilience face aux menaces évolutives. En tant que secteur opérant au cœur de la société britannique, il est impératif que les organisations publiques disposent des défenses appropriées.

L’IA offre une opportunité réelle et durable d’améliorer la qualité, la cohérence et la portée des services publics, d’accroître la confiance des citoyens et d’augmenter la productivité et la satisfaction au travail des employés. Pour le secteur public, un avenir plus efficace et prospère est à portée de main, mais il doit être sécurisé dès aujourd’hui.

Embrasser l’avenir en toute sécurité

L’IA a le potentiel de transformer radicalement les services publics britanniques, apportant des améliorations significatives dans des domaines aussi variés que la santé, l’éducation ou l’administration locale. Toutefois, cette transformation ne peut se réaliser sans une cybersécurité robuste. En suivant les étapes identifiées par Microsoft UK, les organisations publiques peuvent non seulement bénéficier des avantages de l’IA mais aussi protéger leurs données sensibles et renforcer leur résilience face aux menaces cybernétiques.

Pour les citoyens, cette évolution promet des services plus performants et personnalisés, tout en garantissant une protection optimale de leurs informations. Le secteur public se trouve à un carrefour crucial, où la sécurité et l’innovation doivent aller de pair pour construire un avenir meilleur pour tous.

Retour en haut