Les utilisateurs de ChatGPT Plus participent à la formation de l’IA

Imaginez un monde où chaque mot que vous tapez contribue à l’évolution d’une intelligence artificielle. C’est exactement ce qui se passe avec ChatGPT Plus. Si vous êtes un utilisateur régulier de ce modèle d’IA, vous pourriez sans le savoir participer à l’amélioration continue de cette technologie. Cependant, cette participation involontaire peut soulever des préoccupations concernant la confidentialité des données. Dans cet article, nous allons explorer comment ChatGPT Plus utilise vos interactions pour se perfectionner et comment vous pouvez choisir de ne pas contribuer à ce processus si vous le souhaitez. Bienvenue dans les coulisses de la formation de l’IA, où vos mots ont plus de pouvoir que vous ne le pensez.

Vos données alimentent l’intelligence artificielle

Si vous utilisez ChatGPT pour gérer certains aspects de votre vie, il est crucial de savoir que vos données peuvent être utilisées pour améliorer le modèle d’IA. Cette option, nommée « Improve model for everyone », est activée par défaut pour les comptes gratuits et même pour les abonnés à ChatGPT Plus. En d’autres termes, tout ce que vous dites peut potentiellement être intégré dans la base de données d’entraînement de l’IA.

Mais ne cédez pas à la panique. Il est important de noter que toutes les données ne sont pas automatiquement envoyées au pool d’entraînement de ChatGPT. Les chats temporaires et les plans d’affaires ont cette fonctionnalité désactivée par défaut. De plus, OpenAI précise que les données sont conservées de manière privée et sont uniquement utilisées pour améliorer la compréhension linguistique de l’IA, et non pour créer des profils individualisés à des fins publicitaires ou autres utilisations malveillantes.

  Les clients de CrowdStrike toujours fidèles aux technologies héritées, selon le PDG George Kurtz

Comment désactiver la collecte de données

Si vous ne souhaitez pas que vos interactions contribuent à la formation de l’IA, voici quelques étapes simples pour désactiver cette fonctionnalité :

  1. Accédez à votre profil en cliquant sur votre photo de profil dans le coin supérieur droit de l’écran ChatGPT.
  2. Naviguez vers les paramètres en sélectionnant l’option « Settings », puis choisissez « Data Controls », la troisième option de la liste.
  3. Désactivez l’option « Improve the model for everyone » en basculant le commutateur correspondant. Une fois cette étape terminée, fermez les paramètres.

En suivant ces trois étapes simples, vous aurez la garantie que vos données ne seront pas utilisées pour entraîner l’IA.

Une ère de confidentialité accrue ?

La confidentialité dans l’IA est un sujet de plus en plus crucial, surtout après la keynote 2024 de la WWDC d’Apple. Lors de cet événement, Apple a révélé son modèle « Apple Intelligence », l’un de ses principaux arguments de vente étant ses méthodes de gestion des données de premier ordre, qui sont vérifiées par des tiers indépendants.

Cette annonce survient peu de temps après le lancement chaotique de « Recall » par Microsoft. Cette fonctionnalité de Windows Copilot prend des captures d’écran très fréquentes de votre écran et enregistre tout ce que vous faites sur votre PC pour vous rappeler vos actions plus tard. Utile, certes, mais aussi potentiellement catastrophique pour la confidentialité.

La conversation sur la confidentialité des données ne fait que commencer, et les utilisateurs deviennent de plus en plus méfiants face aux paramètres de partage automatique des données, comme le « Improve model for everyone » de ChatGPT. Il sera intéressant de voir comment les créateurs d’IA réagiront à cette demande croissante de protection de la vie privée.

  L'assistant AI de Rabbit répond aux commandes vocales

Conclusion

En fin de compte, la confidentialité de vos données doit être une priorité, surtout dans un monde où l’intelligence artificielle joue un rôle de plus en plus important. Si vous utilisez ChatGPT Plus, il est crucial de comprendre comment vos interactions peuvent être utilisées pour former l’IA et d’apprendre à désactiver cette fonctionnalité si vous souhaitez protéger vos informations. Alors, la prochaine fois que vous discuterez avec une IA, rappelez-vous que chaque mot peut potentiellement contribuer à façonner l’avenir de cette technologie.

Vos mots, leur avenir

La prise de conscience et le contrôle de vos données sont essentiels dans notre ère numérique. En choisissant de partager ou non vos informations, vous participez activement à la conversation sur la vie privée et l’éthique dans le développement de l’intelligence artificielle. Vos mots ont du pouvoir, alors utilisez-les judicieusement.

Retour en haut