Advanced Micro Devices (AMD) mise sur l’IA pour les PC face Ă  Nvidia et Intel

L’intelligence artificielle (IA) se fraye un chemin dans nos ordinateurs personnels, et ce n’est pas une vaguelette Ă©phĂ©mère, mais plutĂ´t une dĂ©ferlante qui s’apprĂŞte Ă  redessiner le paysage informatique. Ă€ la croisĂ©e des chemins entre innovation technologique et stratĂ©gie commerciale, Advanced Micro Devices (AMD), le gĂ©ant amĂ©ricain des semi-conducteurs, annonce son ambition de dominer le marchĂ© Ă©mergent des PC IA. Face Ă  ses rivaux, Nvidia et Intel, l’entreprise affĂ»te ses armes et se prĂ©pare Ă  une expansion significative de ce secteur. Victor Peng, prĂ©sident d’AMD, assure dans une entrevue que « le marchĂ© des PC IA va continuer Ă  se dĂ©velopper » et anticipe une adoption accrue des PC IA au second semestre de l’annĂ©e.

L’avènement des PC IA : une rĂ©volution en marche

Les PC IA ne sont pas de simples ordinateurs. Ils sont le rĂ©sultat d’un mariage rĂ©ussi entre la puissance de calcul traditionnelle et des processeurs spĂ©cifiquement conçus pour exĂ©cuter des fonctions d’IA, telles que la traduction linguistique en temps rĂ©el. Ces machines ne se contentent pas de rĂ©pondre Ă  nos clics, elles comprennent et anticipent nos besoins, un peu comme un compagnon digital douĂ© d’intelligence.

L’engouement pour l’IA a Ă©tĂ© dĂ©clenchĂ© en partie par le lancement de ChatGPT en novembre 2022, un chatbot qui a fait sensation en raison de sa capacitĂ© Ă  gĂ©nĂ©rer des rĂ©ponses Ă©tonnamment humaines. HP, par la voix de son PDG Enrique Lores, a exprimĂ© son enthousiasme quant Ă  l’impact que les PC IA pourraient avoir sur le marchĂ© global des PC, bien que leur adoption en masse pourrait nĂ©cessiter du temps.

Selon Canalys, une firme de recherche technologique, le boom de l’IA gĂ©nĂ©rative devrait stimuler les ventes de PC, les consommateurs recherchant de plus en plus de dispositifs dotĂ©s de fonctionnalitĂ©s IA. La prĂ©diction est audacieuse : 60% des PC expĂ©diĂ©s en 2027 seraient Ă©quipĂ©s pour l’IA.

Un catalyseur pour les mises Ă  jour technologiques

Les PC alimentĂ©s par l’IA seront d’abord ciblĂ©s sur certains segments du marchĂ© des PC d’entreprise, mais avec le temps, une baisse des coĂ»ts et l’apparition de nouveaux cas d’usage pourraient favoriser leur dĂ©ploiement sur un marchĂ© plus large. C’est du moins ce qu’indique la firme d’Ă©tude de marchĂ© International Data Corporation (IDC), qui envisage l’intĂ©gration de capacitĂ©s IA dans les PC comme un catalyseur pour les mises Ă  jour technologiques, avec des produits attendus sur les Ă©tals cette annĂ©e.

AMD, conscient de l’importance de se positionner en leader sur ce nouveau marchĂ©, a dĂ©jĂ  pris les devants avec des annonces rĂ©centes, notamment la sortie des processeurs de bureau Ryzen 8000G Series en janvier, promettant « une puissance immense et une performance dominante pour des charges de travail intensives incluant le jeu et la crĂ©ation de contenu ».

Une concurrence acharnée

Mais AMD n’est pas seul dans l’arène. Nvidia et Intel, autres poids lourds du domaine des unitĂ©s de traitement graphique (GPU) cruciales pour l’IA et le calcul haute performance, sont des adversaires redoutables.

Nvidia règne actuellement sur le marchĂ© des GPU utilisĂ©s dans les applications d’IA. Les modèles d’IA les plus en vue, comme le ChatGPT d’OpenAI, fonctionnent sur les GPU Nvidia tels que le H100 dans le cloud. Nvidia a annoncĂ© en janvier de nouveaux GPU pour exĂ©cuter des applications d’IA gĂ©nĂ©rative sur PC, et prĂ©voit de fournir des GPU dans des ordinateurs portables de marques telles que Acer, Dell et Lenovo.

De son cĂ´tĂ©, Intel a lancĂ© en dĂ©cembre les puces Core Ultra conçues pour exĂ©cuter plus rapidement les programmes d’IA. La sociĂ©tĂ© a signalĂ© que ces processeurs alimenteraient plus de 230 des premiers PC IA au monde de sociĂ©tĂ©s notamment Acer, ASUS, Dell, HP et Lenovo.

AMD parie sur l’innovation en IA

La vision d’AMD ne se limite pas aux GPU des centres de donnĂ©es, mais englobe Ă©galement les serveurs oĂą l’entreprise a gagnĂ© une part de marchĂ© significative l’annĂ©e dernière. Avec le MI300, AMD espère continuer Ă  gagner du terrain. En dĂ©cembre, la sociĂ©tĂ© a lancĂ© les nouveaux processeurs graphiques Instinct MI300X, conçus pour l’entraĂ®nement de modèles de langage de grande envergure, qui devraient concurrencer les puces H100 de Nvidia.

Jean Hu, vice-prĂ©sidente exĂ©cutive d’AMD, a soulignĂ© lors de l’appel sur les rĂ©sultats du quatrième trimestre que la sociĂ©tĂ© a connu une croissance annuelle des revenus dans ses segments de centres de donnĂ©es et embarquĂ©s et a lancĂ© avec succès ses GPU AMD Instinct MI300, les positionnant pour une montĂ©e en puissance de produit en 2024.

Un futur tracĂ© par l’intelligence artificielle

Victor Peng de chez AMD est catĂ©gorique : l’IA continuera d’avoir un grand impact cette annĂ©e et au-delĂ . « Les opportunitĂ©s sont dĂ©jĂ  Ă©normes, mais nous ne sommes encore qu’au dĂ©but du potentiel de l’IA », affirme-t-il.

Les joueurs tels que AMD, Nvidia et Intel sont donc engagĂ©s dans une course effrĂ©nĂ©e pour Ă©quiper le marchĂ© des PC de demain, des machines qui promettent non seulement de transformer notre façon de travailler et de nous divertir, mais aussi de repousser les limites de l’informatique personnelle telle que nous la connaissons.

La stratĂ©gie d’AMD dans la course Ă  l’IA illustre parfaitement l’adage : il faut savoir innover pour rester dans la course. Et pour les consommateurs, ce jeu de pouvoir technologique entre gĂ©ants se traduira par des avancĂ©es qui feront de l’ordinateur personnel un outil encore plus indispensable, intelligent et personnalisĂ©. L’avenir de l’informatique se dessine sous nos yeux, et il est indĂ©niablement intelligent.

FAQ

Qu’est-ce qu’AMD prĂ©voit pour l’avenir des PC IA (intelligence artificielle) ?

AMD envisage une expansion continue du marchĂ© des PC IA, qui sont des ordinateurs personnels Ă©quipĂ©s de processeurs AI capables de rĂ©aliser des fonctions avancĂ©es telles que la traduction linguistique en temps rĂ©el. Victor Peng, prĂ©sident d’AMD, prĂ©voit une adoption accrue de ces PC IA dans la seconde moitiĂ© de l’annĂ©e.

Comment la popularitĂ© de l’IA influence-t-elle le marchĂ© des PC ?

L’intĂ©rĂŞt croissant pour l’IA, notamment depuis l’apparition de ChatGPT, devrait stimuler les ventes de PC. Les consommateurs recherchent des appareils dotĂ©s de fonctionnalitĂ©s AI, et il est prĂ©vu que 60 % des PC expĂ©diĂ©s en 2027 soient capables de prendre en charge l’IA.

Quels sont les plans d’AMD pour concurrencer Nvidia et Intel dans le domaine des GPU et de l’IA ?

AMD se positionne pour ĂŞtre un concurrent majeur dans le domaine des GPU, essentiels pour l’IA et le calcul de haute performance. En dĂ©cembre, AMD a lancĂ© ses puces Instinct MI300X, conçues pour l’entraĂ®nement de modèles de langage de grande envergure, afin de rivaliser avec les puces H100 de Nvidia. AMD a Ă©galement annoncĂ© des processeurs de bureau Ryzen 8000G Series en janvier, promettant une puissance immense et des performances dominantes pour les charges de travail intensives, y compris les jeux et la crĂ©ation de contenu.

Quel est l’impact attendu de l’intĂ©gration des capacitĂ©s AI dans les PC ?

L’intĂ©gration de l’IA dans les PC est vue comme un catalyseur pour les mises Ă  niveau et devrait atteindre le marchĂ© cette annĂ©e. Les appareils alimentĂ©s par l’IA pourraient d’abord cibler certains segments du marchĂ© des PC d’entreprise, mais une plus grande variĂ©tĂ© de cas d’utilisation et une rĂ©duction des coĂ»ts pourraient Ă©tendre leur dĂ©ploiement au marchĂ© plus large au fil du temps.

AMD se sent-elle confiante pour concurrencer dans le marchĂ© de l’IA face Ă  Nvidia et Intel ?

AMD se sent extrĂŞmement bien positionnĂ©e dans la course Ă  l’IA face Ă  Nvidia et Intel, ayant dĂ©jĂ  pris une avance significative dans le segment des PC IA. La sociĂ©tĂ© s’attend Ă  continuer Ă  gagner des parts de marchĂ© dans les serveurs et dans les GPU pour data centers avec ses nouvelles offres de produits, positionnant ainsi AMD pour une forte montĂ©e en puissance de ses produits en 2024.

Retour en haut